La Gazette du Vieux Paris - 1900

Publié le par Erwelyn

(1900) La gazette du vieux Paris
Laissez moi vous présenter cet ouvrage qui réunit 14  numéro de la Gazette du Vieux Paris. C'est une édition hors commerce de 1900.  Sa chemise est entoilée en jute beige, estampillée à froid, cachetée à la cire rouge - Ville de Paris - et le 1° plat en porte les armes en couleurs.
Il faut savoir que cette parution bi-mensuelle accompagna un vieux projet qui tenait à coeur à Albert Robida. Celui de reconstituer le "Vieux Paris" dans l'Île de la Cité, avec ses maisons d'autrefois d'une hauteur d'un étage. A l'occasion de l'Exposition Universelle de 1900, on lui permit de réaliser son rêve, dans lequel il entraina toute sa famille, car meubles, tapis, tissus à l'intérieur tout y était ! Comme il ne faisait rien à moitié il s'entoura des grands écrivains de son temps dont Jules Verne qui décéda quelques années après, d'Henri Lavedan, Adolphe Brisson, François Coppée, Pierre Loti etc... et rédigea ainsi une double histoire : celle de Paris à travers les siècles ( N°1 époque Gallo-Romaine ), avec 3 plans à l'appui et celle des lettres (romaine, caroline, mérovingienne, gothique) à travers une calligraphie adaptée. Là dessus il décida que chaque feuille serait unique et fit fabriquer 14 papiers différents (filigrané à la forme, contenant chiffes de lin et végétaux, papier maïs, pigmenté brun, vert, parchemin fin comme dentelle, bleu filigrané de rose pour l'époque de la Régence, tâché d'une encre rouge qui imita le sang de Marat et celui versé à la Révolution etc..) Imprimé d'encres de différentes couleurs assorties au papier et illustré à la plume pour la calligraphie, gravé sur bois pour la suite accompagnant les débuts de l'imprimerie. La réalisation est remarquable. Chaque feuille était envoyée tous les 15 jours pliée en deux à son souscripteur. Une chemise vieillie effrangée, légèrement tâchée puis collée sur un cartonnage était à la disposition des souscripteurs pour enserrer le tout. L'épopée se terminait sous Napoléon 1°. On trouve des renseignements dans un livre écrit par son descendant : Michel Robida Ces bourgeois de Paris, paru chez Julliard en 1955.

Source : www.livre-rare-book.com

Publié dans Le Vieux Paris

Commenter cet article

regine guillermin 29/03/2011 21:56



J ai un jeu original de la gazette du Vieux Paris et veux connaitre la valeur de l oeuvre.



Erwelyn 07/08/2011 11:32



d



JVC 15/03/2008 06:21

les deux textes de Jules Verne parus aux n°1
et 2 sont tirés de sa "Géographie illustrée de la France et de ses
colonies", avec une légère modification du copiste qui était Fred Robida,
l'un des fils de Robida. Jules Verne avait-il donné son accord pour cet
emprunt ? Possible. Il n'a pas visité l'Exposition universelle de 1900, ni
celle de 1889 et s'en vantait, paraît-il.
Parmi les 14 numéros, le n°5, "L'Affaire de la Tour de Nesle", s'en
distingue pour plusieurs raisons : il est entièrement de Robida, texte et
dessin et franchement rigolard.