Essais & articles sur Robida

Publié le par Erwelyn

 

2008 Maisons sur l'eau Véronique Willemin
(Éditions Alternatives collection Anarchitecture)

Publication de ce livre intéressant de Véronique Willemin qui fait la part belle à Robida (même si la quatrième de couverture privilégie la référence à Jules Verne) avec deux chapitres : La construction du 6ème continent  avec un encart citant l'Association des amis de Robida et l'Île factice n°124. Les rabats de couverture reproduisent en partie le dessin aquarellé de la guerre sous-marine de la Campagne de Jujubie parue en 1869.


2007 Albert Robida : du passé au futur - Compère2007 Albert Robida : du passé au futur 

Daniel Compère
(Encrage)
Albert Robida (1848-1926) est l'auteur ou l'illustrateur d'une soixantaine d'ouvrages. On lui doit aussi soixante mille dessins, sans compter sa collaboration à plus de soixante-dix périodiques. Mais il y a plusieurs Robida : l'un est tourné vers l'avenir et l'anticipation, cherchant à représenter la société du XXe siècle ; un autre, témoin de son temps et chroniqueur d'une époque en mutation ; un autre encore, se tournant vers le passé dont il tente de conserver les traces.
Ces divers Robida soulignent la richesse et la diversité de sa production. Ce recueil d'études est le premier à proposer une série d'éclairages sur les différents aspects de cette oeuvre multiple. 

2005 Voyages très extraordinaires dans le Paris d'Albert Robida2005 Voyages très extraordinaires dans le Paris d'Albert Robida 
Collectif
(Paris Bibliothèques)
Génial illustrateur et dessinateur fantastique, auteur d’une célèbre parodie des héros de Jules Verne, Voyages très extraordinaires de Saturnin Farandoul, Albert Robida (1848-1926) place Paris au cœur d’une œuvre foisonnante et multiple. Cet album, illustré de nombreux dessins originaux, nous dévoile son regard sur la capitale, vécue ou imaginaire, du Moyen Âge à l’an 3000.
Véritable historien par l’image de la ville, Robida réinvente le Vieux Paris qui devient le décor de ses illustrations fantaisistes des œuvres de Rabelais, Villon, George Sand, ou de ses nombreux livres pour la jeunesse.
De la Commune aux Années folles, c’est toute l’histoire satirique et humoristique de son temps qu’il brosse à travers ses caricatures dans la presse ou les livres qu’il écrit et illustre avec succès.
Des Années folles à l’an 3000, il imagine un Paris où règne le « téléphonoscope », la folie des transports, dans une société des loisirs télé-commandés mais aussi sous le joug des guerres technologiques... une chronique annoncée de notre monde d’aujourd’hui.
« C’est ce grand écart temporel qui rend Albert Robida insaisissable, inclassable. C’est ce grand écart temporel qui me le rend proche. » Enki Bilal

1998 Albert Robida : une vision des villes bretonnes en 1891 - Delouche

1998
Mondes de l'Ouest et villes du monde : regard sur les sociétés médiévales Collectif
(Mélanges en l'honneur d'André Chédeville, Rennes, Pur-Shab) 
Ici Denise Delouche consacre quelques pages à Albert Robida : Albert Robida : une vision des villes bretonnes en 1891 (p.283-295). L'article a été reproduit dans Le Téléphonoscope n°7 consacré à Robida en Bretagne et diffusé par l'association des amis de Robida.
Arrow Voir aussi notre article sur ce blog

 


1984 Albert Robida, sa vie, son oeuvre - Brun

1984
Albert Robida, sa vie, son oeuvre
Philippe Brun
(Promodis)
Epuisé

Une biographie très détaillée suivi d'une biographie complète de ses écrits et dessins






1980 Robida : fantastique et science-fiction
1980
Robida Fantastique et Science Fiction Préface de Philippe Brun
(Pierre Horay - Les Maitres du Dessin Satirique)
Epuisé
- Les développements de l'industrie
- Les évènements du XXe siècle, l'audiovisuel, l'écologie
- La guerre au XXe siècle
- La femme et les modes
- Les loisirs, la publicité, les transports
 


1957 Robida, le Jules Verne du crayon Jean-Jacques Bridenne
Paru dans la revue Fiction n°10 de septembre 1957  Lire l'article

1886 Le cerveau de Paris : esquisses de la vie littéraire et artistique Félicien Champsaur
Champsaur (1858-1934) consacre dans ce livre, dans la rubrique L'imagerie parisienne, un chapitre entier à Albert Robida. Il y décrit d'abord les femmes sous le crayon de l'artiste, puis une bibliographie rapide de l'homme pour terminer à nouveau sur une image féminine.   Lire le texte

Commenter cet article